VENDREDI 19 MAI 18H : Rendez-vous sur le parvis de la cathédrale de Perpignan pour une visite des « beaux dégâts » organisée par l’Association de Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique du Roussillon.

Des membres de l’ASPAHR vous feront visiter les trous, les destructions, les pignons aveugles… ; il sera aussi question des solutions à apporter pour une politique urbaine respectueuse du passé et de ses habitants. Chacun peut apporter des provisions pour achever la visite par une bodega improvisée.
D’autres initiatives suivront …

En quelques mois, à Perpignan, en plein secteur sauvegardé, une vingtaine d’immeubles classés 5bis (à conserver) ont été démolis. Des bâtiments détruits, des murs aveugles, l’authenticité du bâti multiséculaire de Perpignan remis en cause ; voilà le résultat !
Une pétition demandant des explications sur les raisons de ces destructions, un moratoire sur les démolitions, une véritable concertation sur la révision du secteur, a recueilli près de 2000 signatures, dont celles d’historiens, historiens d’art, urbanistes, architectes, éminents et de simples citoyens, de France, de Catalogne, d’Europe.
A ce jour nous n’avons pas obtenu de réponses convaincantes des autorités ; il faut passer à la vitesse supérieure. Les perpignanais doivent prendre les choses en main !
L’ASPAHR (Association pour la sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais), fondée en 1963, vient de renaître, en prenant le relais du collectif créé
début février.

Pour rejoindre l’ASPAHR, envoyez un courriel à : aspahr2017@gmail.com ; nous vous adresserons un bulletin d’adhésion (10 €).

Publicités